top of page

Les avancées du GMP - avril 24

Le département Groupe Motopropulseur (GMP) s’occupe de tous les composants permettant de créer et transmettre la puissance aux roues de la monoplace.









ASSEMBLAGE SYSTÈME DE REFROIDISSEMENT


Le système de refroidissement est fin prêt pour la commande et fabrication !


EXPLICATIONS


La surchauffe moteur est une problématique fréquente en Formula Student. Au travers de nos échanges avec les autres équipes, il nous a été vivement recommandé de surdimensionner le système de refroidissement pour limiter ce problème.


En effet les monoplaces sont exploitées à leur maximum, ceci a pour conséquence de faire énormément chauffer le groupe moteur.

Cela est d’autant plus problématique que les vitesses sont faibles (maximum 130 km/h), la quantité d’air pour refroidir la monoplace est donc faible.


CHOIX


C’est pour cela que la monoplace sera refroidie par 2 radiateurs montés en série munies de leur ventilateur d’origine de la CBR600.


Ils seront positionnés de chaque côté de la monoplace au plus proche des pneus arrière afin de limiter les perturbations du pneu avant. Le but est que le maximum d’air passe à travers ceux-ci pour refroidir l’eau.


Le refroidissement se fait intégralement par eau sans additif conformément au règlement.


La pompe est celle d’origine car elle entraîne dans le même temps le refroidissement d’huile.




Le tout sera relié par des durites spéciales fournies par Exact France.

Nous souhaitons remercier Exact France pour leur soutien et tous leurs conseils sur la conception de ce système.


COLLECTEUR D'ÉCHAPPEMENT


L’équipe continue à réfléchir sur les choix pour le collecteur d’échappement.


Son rôle principal est de collecter les gaz d'échappement produits par les cylindres du moteur et de les acheminer vers le système d'échappement pour les évacuer hors de la monoplace.


L’idée de reprendre le collecteur d'échappement d'origine de la moto semble être la meilleure solution en prenant en compte nos contraintes de temps, de fabrication et financières.


Le seul point qui fait encore douter l’équipe est que si cette solution est choisie cela veut dire que le collecteur passerait sous le moteur. Cela voudrait dire qu'il faudrait monter le moteur de 50mm, ce qui changerait alors le centre de gravité de la monoplace dans la mauvaise direction.


Réponse finale en mai.


ADMISSION D’AIR


Boite à air


De même l’équipe continue à réfléchir sur les choix pour l’admission d’air.


C'est l'élément par lequel l'air est introduit dans le système de combustion d'un moteur à combustion interne. Ce processus est essentiel pour le bon fonctionnement du moteur, car l'air est mélangé avec le carburant dans les cylindres du moteur pour créer le mélange air-carburant nécessaire à la combustion.


C'est une pièce assez volumineuse et chère, c’est pourquoi l’idée (à nouveau) d’utiliser l’admission d’air d’origine est envisagée. Ceci permet de s’assurer de la compatibilité et de la fiabilité en limitant les coûts. De l’autre côté, cela n'est pas optimal niveau performance. Tout est une histoire de compromis.


Papillon


En parallèle de ça, le choix du papillon a été validé.


Il est situé à l'entrée de la boite à air et régule la quantité d'air qui entre dans le moteur. Lorsque le pilote appuie sur la pédale d'accélérateur, le papillon s'ouvre pour permettre à plus d'air de pénétrer dans les cylindres, ce qui augmente la puissance du moteur. En réduisant l'ouverture du papillon, moins d'air entre, ce qui réduit la puissance du moteur. Ainsi, le papillon contrôle directement la vitesse et la puissance du moteur en régulant le débit d'air.


Pour se conformer au règlement, l'équipe ne peut pas utiliser les papillons d’origine, nous devons donc intégrer un nouveau papillon à l’entrée de la boîte à air.

Nous avons réussi à trouver un papillon étant compatible et proposant aussi la restriction de 20mm. En effet le diamètre du tube permettant d’amener l’air au moteur doit faire 20 mm à la sortie du papillon. Coup double, le papillon intègre cette fonction dans le même mécanisme.





OBJECTIFS MAI


En mai les objectifs pour le département GMP sont :

  • finir l’admission d’air (conception et CAO)

  • finir le collecteur d’échappement (choix et CAO)

  • concevoir le système de passage de vitesse

  • commander le système de refroidissement et de carburant


Suivez la suite de l'aventure


Si vous souhaitez recevoir "Les news de Marseille Racing" des prochains mois, complétez le formulaire pour vous abonner :


À très vite pour la suite de l'aventure,


Toute l'équipe Marseille Racing

댓글


bottom of page