top of page

Les avancées de la LAS - janv 24

Le département Liaison Au Sol (LAS) s’occupe de concevoir le système de suspension, les freins et la direction de la monoplace.







RESSORTS ET AMORTISSEURS


EXPLICATIONS DES RÔLES DE L'AMORTISSEUR


Pour rappel, les rôles de l'amortisseur sont multiples. Premièrement, il contrôle le mouvement du ressort et permet de gérer le transfert du poids et des chocs de la voiture. Puisque l'on cherche à maintenir une surface de contact de pneu constante afin d'augmenter l'adhérence au maximum, l'absence d'amortisseur serait critique car le ressort hélicoïdal (qui sert à supporter le poids de la voiture) oscillerait à l'infini. Ainsi, l'amortisseur permet également de contrôler l'amplitude de l'oscillation du ressort.


De surcroît, l'amortisseur contrôle la vitesse à laquelle le ressort est autorisé à se comprimer et à s'allonger. On appelle cela l'amortissement et le rebond. Le contrôle de ces phénomènes est important pour régler les sous-virages (lorsque le train avant de la monoplace a tendance à glisser) ou les survirage (lorsque l'arrière de la monoplace a tendance à glisser).


CHOIX DE L'AMORTISSEUR


Nous avons fait le choix de l'amortisseur Öhlins TTX25 Mkll. C'est un modèle fréquemment utilisé en Formula Student et il y a donc beaucoup de données qui sont disponibles à son sujet. Nous aurons ainsi plus de facilité pour le comprendre et le régler.








CHOIX DES RESSORTS


Concernant les ressorts, nous choisissons des modèles compatibles avec notre amortisseur. Le ressort avant aura une longueur de 90mm associé à une rigidité de 39.4N/mm. Le ressort arrière quant-à-lui aura une plage de fonctionnement de 90mm aussi mais une rigidité de 61.3N/mm.



AVANCEMENT DES AUTRES ÉLÉMENTS


Contrairement à d'autres départements où nous pouvons progresser étape par étape, le département de la Liaison au Sol n'a pas d'autre choix que de faire avancer tous les éléments ensemble. Comme cela avait été évoqué dans un précédent article, les porte-moyeux sont simulés par éléments finis. De surcroît, nous commençons à regarder les processus de fabrication de ces éléments. Concernant les triangles de suspension, des réglages et CAO sont en cours notamment par rapport aux chapes de réglages (qui permettent un réglage du frein arrière très précis).


Nous avons également débuté les simulations cinématiques sur la CAO afin de voir le comportement de l'ensemble des pièces.



Suivez la suite de l'aventure


Si vous souhaitez recevoir "Les news de Marseille Racing" des prochains mois, complétez le formulaire pour vous abonner :


A très vite pour la suite de l'aventure,


Toute l'équipe Marseille Racing







Comentários


bottom of page